Diagnostic culturel : les collectivités Bigoudènes à la rencontre des habitants et acteurs culturels

Suite à plusieurs semaines de concertation des élus du territoire à travers la réalisation d’entretiens individuels et la mise en place d’un atelier participatif le 6 avril dernier, la phase participative du diagnostic culturel se poursuit à destination désormais, des acteurs culturels et habitants du Pays Bigouden.

Après s’être réuni le 11 mai dernier pour valider le cadre et les modalités de mise en œuvre de cette phase participative, le comité de pilotage du projet opte pour une consultation et une concertation des habitants et acteurs culturels du Pays Bigouden via la mise en place d’ateliers participatifs, de dispositifs d’occupation de l’espace public et de questionnaires en ligne.

Portées et animées par les communautés de communes Bigoudènes, ces nouvelles étapes de concertation et de consultation devront permettre de recueillir des données qualitatives et quantitatives sur l’état de l’action culturelle sur le territoire, en tenant compte des besoins, des pratiques et des problématiques en matière d’accessibilité culturelle selon les profils et parcours de chacun.

La concertation des acteurs culturels du territoire

La concertation des acteurs culturels se déroulera en trois étapes, à commencer par l’organisation d’un temps participatif qui s’est déroulé le 24 mai à Pont-l’Abbé.

Invités en amont, les participants ont assisté à des ateliers spécifiques aux thématiques culturelles identifiées pour le diagnostic et à des ateliers autour d’enjeux transversaux. Ce temps participatif dont l’objectif était de l’interconnaissance a également permis aux acteurs l’appropriation des enjeux culturels du Pays Bigouden. Ces temps d’échanges ont notamment permis de mettre en avant les freins et les besoins que peuvent rencontrer les acteurs dans le cadre de la mise en œuvre d’actions et de projets culturels sur le territoire.

Prochaines étapes de la concertation des acteurs culturels : une série d’entretiens individuels visant à favoriser l’expression des acteurs sur leurs besoins et envies de développement et la diffusion d’un questionnaire spécifique abordant les thématiques suivantes : identification et structuration ; champ d’action ; publics et fréquentation ; médiation culturelle ; communication ; moyens ; coopérations et partenariats ; regard sur la culture

Un questionnaire à destination des habitants du Pays Bigouden

Depuis le 14 mai, c’est avec la diffusion d’un questionnaire à l’attention des habitants que débute cette nouvelle étape de consultation des habitants. Destiné aux habitantes et aux habitants du Pays Bigouden, âgés de 11 ans et plus, le questionnaire restera en ligne jusqu’au 19 juin 2022 et a pour objectif de connaître le regard des répondants sur la culture sur le territoire. Composé de quatre grandes parties (Identifiez-vous, votre perception de la culture, vos pratiques culturelles et pour aller plus loin), le questionnaire d’une durée de 20 minutes environ est diffusé en ligne et en version papier dans différents points relais. Des flyers pour promouvoir le questionnaire seront également transmis dans les mairies et lors de la mise en place des dispositifs d’occupation de l’espace public.

Les habitants peuvent répondre dès à présent via le lien  : https://www.diagnosticculturel-paysbigouden.bzh/questionnaire/

Les autres temps forts de la consultation des habitants

Rencontres informelles et occupations de l’espace public

Pour faire connaître la démarche et favoriser l’appropriation d’enjeux culturels du territoire par le point de vue des habitants, des temps d’occupation de l’espace public seront organisés ces prochaines semaines. Grâce à ces rencontres informelles, les collectivités Bigoudènes souhaitent recueillir la parole de personnes qui ne sont pas nécessairement impliquées dans des projets culturels.

Rencontres dans les écoles 

Afin de recueillir des données sensorielles et quantitatives sur la perception de la culture par les jeunes de moins de 11 ans, les collectivités Bigoudènes prévoient des temps de rencontre dans quatre écoles du territoire.

Atelier tous publics

Un temps tous publics réunissant acteurs culturels, élus et habitants du territoire est prévu le 25 juin 2022. Dernier temps fort avant de passer à la phase d’analyse et de développement des enjeux, cet atelier participatif permettra à l’ensemble des acteurs de se rencontrer, de se fédérer autour de la diversité culturelle et de valoriser l’existant.

2 commentaires

  1. La démarche consistant en la simple mise en ligne du questionnaire est absolument insuffisant.
    j’en ai pris connaissance le 7 juin -deux semaines après le lancement, et seukement grace à un melbre de la famille à Paris qui suit le CCPBS sur Facebook. Je n’ai vu aucune affiche, aucun flyer dans la BàL, pas de message dans le site de la Mairie de Plobannalec. Vous mettez des flyers à la mairie, mais combien de personnes passent fréquemment là la Mairie. ?
    Et bcp de personnes n’utilise pas Face book de façon régulière ou même pas du tout.
    Le reUltat de cette diffusion “confidentielle” – des statistiques faussés – ou pire- dévoyés par un minorité impliquée et active.
    Cordialement

    • Bonjour,
      Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à cette démarche de diagnostic culturel. La diffusion de ce questionnaire est actuellement en cours sur le territoire et vous pouvez y répondre jusqu’au 26 juin. Dans le cas où le nombre de réponses serait insuffisant nous pourrions être amenés à allonger ce délai. Nous nous attachons à avoir le taux de représentativité le plus au fait des réalités de la population. Nous nous mobilisons pour diffuser un maximum ce questionnaire dans les communes du territoire et pas seulement sur les réseaux sociaux. La diffusion d’affiches et de flyers informatifs est ainsi en cours. Nous pouvons également imprimer des questionnaires papier sur demande. Pour la commune de Plobannalec, la diffusion est prévue pour cette fin de semaine. Sachez également que nous nous appuyons sur des acteurs relais pour diffuser un maximum l’information (acteurs culturels notamment mais également structures de l’enfance, de la jeunesse et du social). Presse et médias sont également destinataires de l’information. Nous organisons de plus des temps d’occupation de l’espace public (marchés notamment) pendant ce mois de juin, des ateliers dans les écoles et une journée tout public fin juin à Plonéour-Lanvern pour rencontrer les habitants autour de ce diagnostic.
      N’hésitez pas de votre côté à relayer la démarche dans vos réseaux.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.